Le Coin des Penseurs Tranquilles Index du Forum
 
S’enregistrer
 
Le Coin des Penseurs Tranquilles Index du Forum FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion
 
L’ancien Régime et la Révolution

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Penseurs Tranquilles Index du Forum -> Les rapports -> Fiches de Lecture
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jarnac
Penseur réfléchi
Penseur réfléchi

Hors ligne

Inscrit le: 08 Mar 2010
Messages: 71
Localisation: diverses et variées
Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0

MessagePosté le: Mar 6 Juil - 22:08 (2010)    Sujet du message: L’ancien Régime et la Révolution Répondre en citant

Dans « L'Ancien Régime et la Révolution » Tocqueville propose moins un récit des événements révolutionnaires qu'une théorie générale du changement social. On retrouve dans son étude de la Révolution le souci d'exactitude documentaire et la méthode comparative (il montre le déclin général des institutions féodales en Europe) déjà présents dans De la démocratie en Amérique. À l'enquête sur le terrain s'est substitué le travail d'archives, mais, dans les deux ouvrages, on retrouve cette volonté d'aller au plus près des faits.
Pour Tocqueville L’absolutisme est une corruption du principe aristocratique, un phénomène sociologique et un instrument de subversion de la trame des relations sociales.
L'ancien régime analysé par Tocqueville est donc un système travaillé par une dynamique paradoxale: l'Etat centralisé ne cesse de détruire la réalité de ce dont il reconstruit sans cesse l'illusion, puisqu'il dépossède la noblesse de ses pouvoirs politiques tout en créant chaque jour de nouveaux nobles. L'Etat centralisé vide de son contenu l'ancienne société aristocratique tout en en maintenant la façade. Il y a égalité réelle mais formellement les nobles et les bourgeois sont inégaux, la noblesse n’a su véritablement donner l’impression au bourgeois qu’il pouvait devenir leur égaux. D’alliés potentiel il s’en sont fait des conçurent, des rivaux pire des ennemis.
En outre, la monarchie absolutiste a déshonoré l'aristocratie sans ouvrir le moindre espace à la démocratie. Néanmoins, pour Tocqueville, il est incontestable qu'une dégénérescence de la liberté vers l'égalité s'opère après 1789; en 1789, la démocratie est l'oeuvre de la nation rassemblée toute entière contre le despotisme. Mais la Révolution en se nourrissant de l'égalité par opposition à la liberté va retrouver la tradition de l'ancien régime et diviser les Français à nouveau en classes.
Contre l'individualisme, « rouille des sociétés », Tocqueville préconise trois remèdes: la décentralisation administrative, les libertés locales et provinciales, l'établissement d'associations de toute nature, politiques, industrielles, commerciales, scientifiques ou littéraires, qui aident à former un substitut d'aristocratie enfin et surtout les qualités morales, le sens des responsabilités, la passion du bien public. Pour Tocqueville le moral doit primer sur la politique (en cela il est Kantien)
Pour Tocqueville, le développement historique présente une unité profonde et que personne n’y échappe. Un travail de subversion est à l'œuvre sous la façade de tradition de l' Ancien Régime. Les historiens orléanistes comme Tocqueville voient dans la Révolution la conséquence, le terme d'un mouvement social et politique qui a son commencement aux origines mêmes de la patrie. La Révolution s'est faite en 1789, s’inscrit dans la continuité de l’Ancien Régime, là où les révolutionnaires avaient affirmé leur volonté de bâtir à neuf. La plupart institutions ne sont pas dues à la Révolution mais étaient déjà présentes dans l’Ancien Régime.
La révolution pour Tocqueville est plus issue de l’ancien régime qu’en opposition profonde avec celui çi.
_______________________________________________
"L'existence est le récif sur lequel la pensée pure fait naufrage" S.KIERKEGAARD

"Dans la guerre tout est simple, mais le plus simple est difficile" C.CLAUSEWITZ
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 6 Juil - 22:08 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Penseurs Tranquilles Index du Forum -> Les rapports -> Fiches de Lecture Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation